Menu déroulant

diap5

Exposition 2017 HORS LES MURS - La Maison-Musée du Pouldu sur les traces de Gauguin investit la Médiathèque Robert Badinter

La Laïta, cette belle inconnue

Parcours d’expositions

Cinq lieux, cinq expositions


Cet été, la commune de Clohars-Carnoët sera le théâtre de découvertes, d’échanges et de rencontres très nature. En effet, le Site abbatial de Saint-Maurice, la Maison-Musée du Pouldu et la Médiathèque Robert Badinter, forces vives du service culturel, s’associent pour imaginer le parcours d’expositions La Laïta, cette belle inconnue.

≈ Le forestier, l’historien, le musicien, le moniteur de kayak, le peintre, l’enfant, le géographe, le poète… A chacun son regard sur cette "rivière" qui façonne le territoire et qui inspire le promeneur.

289. - La Laïta au Pouldu © Clohars-Carnoët, mairie, collection de Pierre Le Thoër.

Regard d’artistes sur la Laïta

Dans l’art, le thème de l’eau est abondamment traité au cours des siècles. A la fin du XIXe siècle et au XXe siècle, l’eau devient pour les artistes un véritable élément de la recherche esthétique. Ses aspects changeants, propices aux jeux de lumière et à l’expression du mouvement, en font un motif privilégié des représentations artistiques.
Rien d'étonnant à ce que la rivière de la Laïta aux multiples facettes devienne une source d’inspiration pour certains artistes ; peintre, poète ou écrivain. Ainsi, les peintres de l’école de Pont-Aven au Pouldu ont contribué, grâce à leurs travaux, à faire connaître le village isolé du Pouldu et sa rivière.

Depuis 3 ans, dans sa volonté de rencontre avec tous les publics, l’équipe de la Maison-Musée du Pouldu élabore un programme d’actions « hors les murs ». Dans ce cadre, l’exposition Regard d’artistes sur la Laïta présentée à la Médiathèque Robert Badinter est une première. Ainsi, la thématique des peintres de l’école de Pont-Aven au Pouldu s’élargit aux artistes d’hier et d’aujourd’hui inspirés par la Laïta. Des œuvres de la collection municipale, des œuvres prêtées par nos partenaires, des écrits sont mis en scène pour le plaisir des yeux et de l’esprit.

≈ Un clin d’oeil à la Maison-Musée
Le jardin de la Maison-Musée se met aux couleurs de la Laïta vue par les peintres de l’école de Pont-Aven au Pouldu. Les visiteurs des lieux découvrent des reproductions d’œuvres immortalisant ce cours d’eau et la vie autour. 


#malaïta